English
Español
Skandinaviska
Français
Русский

9946 supporters





Vous pouvez participer à d'autres campagnes de l'UITA en cliquant ici.


Mise à jour de la date : 26-Apr-2016

Status: closed

© 2018 IUF

This campaign is now closed.
Diese Kampagne ist abgeschlossen.
Cette campagne est close.
Esta campaña ha terminado.
Kampanjen er avsluttet.

PepsiCo est complice des violations persistantes des droits humains chez son fournisseur en Inde

Le géant mondial des boissons et des collations PepsiCo est complice des violations persistantes des droits humains commises par son fournisseur dans l’État indien du Bengale occidental. Depuis 2013, les membres de l’UITA soutiennent un groupe de travailleurs courageux qui ont perdu leur emploi parce qu’ils ont tenus à exercer leur droit à former un syndicat . La société qui les a licenciés, Radhakrishna Foodland Pvt. Ltd (RKFL), gère des entrepôts sous contrat exclusif avec PepsiCo.

Le fournisseur de PepsiCo a réagi à la lutte des travailleurs pour leurs droits en aggravant les abus passés. Au cours de ce conflit de longue durée, il a unilatéralement remplacé les contrats de travail d’un an, déjà précaires, par des contrats d’une durée de trois mois, rendant les droits plus inaccessibles encore. Les travailleurs employés par ces entrepôts se voient remettre un contrat de travail dans une langue qu’ils ne peuvent pas lire ; ils doivent signer un document rédigé en anglais et la durée de leur contrat leur est signifiée verbalement. Et PepsiCo, qui se targue d’avoir un code de conduite strict des fournisseurs et un engagement ferme en faveur des normes internationales en matière de droits humains, soutient sans réserve les pratiques de son fournisseur.

Des discussions directes entre l’UITA et PepsiCo, dont une médiation sous les auspices du Point de contact national du gouvernement américain pour les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales, ont échoué à résoudre ce conflit.

L’incapacité persistante de PepsiCo à reconnaître et à corriger ces violations continues des droits humains la rend complice de ces nouveaux abus – une complicité qui réduit à néant son code fournisseur et son prétendu engagement envers les droits humains.

STOP À LA COMPLICITÉ DE PEPSICO ! UTILISEZ LE FORMULAIRE CI-DESSOUS POUR ENVOYER UN MESSAGE À PEPSICO

Lorsque vous envoyez votre message (en anglais, suivi de la traduction), il sera transmis par voie électronique et votre nom apparaîtra aussi sur une carte postale, en anglais uniquement (cliquez ici pour voir la carte postale), adressée à la société et qui sera transmise ultérieurement.