English
Español
Français
Deutsch

5870 supporters





Vous pouvez participer à d'autres campagnes de l'UITA en cliquant ici.


Mise à jour de la date : 19-Jan-2018

Status: active

© 2018 IUF

Coca-Cola et son goût zéro droits présents aux Jeux olympiques d’hiver 2018 !

Coca-Cola est l’un des principaux sponsors des Jeux olympiques d’hiver de cette année, une occasion rêvée pour la plus importante société mondiale des boissons de doper ses ventes et de promouvoir son image et ses marques. Mais depuis mars 2015, Coca-Cola Amatil (CCA), l’embouteilleur exclusif de Coca-Cola pour l’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Pacifique-Sud, mène une offensive antisyndicale déterminée. Le régime zéro droits ne devrait pas avoir sa place aux Jeux olympiques.

Depuis 2015, les travailleurs-ses des opérations indonésiennes de Coca-Cola Amatil tentent de former des syndicats indépendants. Lorsque les travailleurs-ses des opérations de CCA dans l'ouest de l’île de Java ont formé et officiellement enregistré un syndicat, la direction a suspendu le président du syndicat Atra Narwanto, qui a été par la suite licencié et empêché de se réunir avec les membres du syndicat. Et lorsque les travailleurs-ses d’un autre site du centre de l’île de Java ont formé et enregistré un syndicat en février 2017, la société a transféré, puis suspendu et formellement licencié le président du syndicat Lutfi Ariyanto à la fin 2017. Des pressions sont exercées sur les travailleurs-ses pour qu’ils et elles retirent leur soutien à leurs organisations syndicales, qui sont par ailleurs exclues du processus de négociation collective.

Près de vingt ans après la chute de la dictature militaire répressive en Indonésie, les travailleurs-ses des opérations indonésiennes de Coca-Cola attendent encore de pouvoir exercer leurs droits sur les lieux de travail.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer un message à The Coca-Cola Company aux États-Unis et à Coca-Cola Amatil en Australie, leur demandant de respecter les droits, de réintégrer les responsables syndicaux licenciés et de négocier de bonne foi. Le message apparaît d'abord en anglais puis est suivi de la traduction.

Votre nom: [obligatoire]
Votre courriel: [obligatoire]
Votre syndicat/organisation:
Pays:
Tapez votre message ici - ou utilisez simplement le message existant.

To Alison Watkins, CEO, Coca-Cola Amatil
Libby Wilson, Group Human Resources Director, Coca-Cola Amatil
Cc Brent Wilton, Global Director, Workplace Rights and Human Rights, The Coca-Cola Company
Jeff Maguire, Head of People and Productivity - Supply Chain, Coca-Cola Amatil

Dear Madam/Sir,

I am outraged to learn that anti-union practices continue at Coca-Cola Amatil's Indonesian operations. Elected union chairman Lutfi Ariyanto has now been formally dismissed. His termination follows the earlier dismissal of Atra Narwanto. The rights of workers at Coca-Cola Indonesia are being systematically denied and repressed. I call upon you to act immediately to remedy these human rights violations by immediately reinstating the dismissed union leaders, respecting the rights of the unions and their members and engaging in good faith collective bargaining negotiations on the full range of issues raised by the unions at these operations.

************************

Traduction:

A: Alison Watkins, PDG, Coca-Cola Amatil
Libby Wilson, directrice des Ressources humaines, Coca-Cola Amatil

Cc: Brent Wilton, directeur monde des droits sur le lieu de travail, The Coca-Cola Company,
Jeff Maguire, directeur Main d’œuvre et Productivité, chaîne d’approvisionnement de Coca-Cola Amatil

Madame, Monsieur,

C’est avec une vive indignation que j’ai appris que les pratiques antisyndicales se poursuivent dans les opérations indonésiennes de Coca-Cola Amatil. Le président élu de l’un des syndicats indépendants, Lutfi Ariyanto, a maintenant été formellement licencié, peu après le licenciement de Atra Narwanto. Les droits des travailleurs-ses de Coca-Cola Indonésie sont systématiquement niés et réprimés. Je vous appelle à agir immédiatement pour remédier à ces violations des droits humains en réintégrant dans les plus brefs délais les responsables syndicaux licenciés, en respectant les droits des syndicats et de leurs membres et en entamant des négociations collectives de bonne foi sur l’ensemble des problèmes soulevés par les syndicats dans les sites concernés.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma considération

Si vous ne souhaitez pas envoyer ce texte-ci mais composer votre propre message, veuillez s’il vous plait ouvrir votre boîte email et copier ces adresses dans la case « à » : alison.watkins@ccamatil.com
bwilton@coca-cola.com
libbi.wilson@ccamatil.com
jeff.maguire@ccamatil.com
supportatraandlutfi@iuf.org



Stop spam!
Entrez le chiffre suivant dans la case ci-dessous 1106 :

Merci




Si vous souhaitez recevoir dans le futur les alertes concernant les actions urgentes , veuillez cochez cette case :