English
Español
Français
Deutsch
Türkçe
Русский

8221 supporters





Vous pouvez participer à d'autres campagnes de l'UITA en cliquant ici.


Mise à jour de la date : 17-Jul-2018

Status: active

© 2018 IUF

Cessez les attaques contre les droits chez Cargill Turquie – Réintégrez maintenant #TheCargill14

Quatorze militants syndicaux protestent de manière continue, après avoir été injustement licenciés le 17 avril 2018, pour avoir fondé une section syndicale à la minoterie de maïs de Cargill-Turquie, à Bursa-Orhangazi.

Ce n’est pas la première fois que la direction turque de Cargill licencie des travailleurs qui cherchent à exercer leurs droits. En 2015, un tribunal turc avait jugé qu'un groupe de travailleurs avait été abusivement licencié pour avoir tenté de mettre un syndicat sur pied dans ce même site. Le système juridique turc offre toutefois une échappatoire aux entreprises : au lieu de réintégrer les travailleurs-euses licencié-e-s pour avoir formé ou adhéré à un syndicat, elles peuvent leur verser des indemnités. Cargill a choisi cette option, soit payer pour ses violations des droits humains plutôt que réintégrer les travailleurs concernés.

Cargill a été informée à maintes reprises de ces violations flagrantes des droits par l’UITA et par ses organisations affiliées ayant des membres chez Cargill. La société n’a toutefois pris aucune mesure sérieuse pour corriger ces abus.

UTILISEZ LE FORMULAIRE CI-DESSOUS POUR ENVOYER UN MESSAGE à Cargill, demandant à la société de réintégrer les 14 travailleurs licenciés et de faire en sorte que les travailleurs-euses de Bursa-Orhangazi puissent librement exercer leur droit à adhérer à un syndicat sans subir de représailles de la part de la direction locale de Cargill.

Le message apparaît d'abord en anglais et est suivi de la traduction

Votre nom: [obligatoire]
Votre courriel: [obligatoire]
Votre syndicat/organisation:
Pays:
Tapez votre message ici - ou utilisez simplement le message existant.

To David MacLennan, CEO Cargill

Cc Banu Oksun, HR Director, Cargill Foods Middle East, Turkey & North Africa

Dear Mr. MacLennan, Dear Ms Oksun

I am very disappointed to have learned from the IUF about ongoing violations of fundamental rights at Cargill in Bursa-Orhangazi, Turkey, where fourteen workers were dismissed on April 17, 2018 while organizing a union at their workplace with the assistance of the IUF-affiliated union, Tekgıda-İş.
I call on Cargill to respect its international human rights obligations by reinstating these 14 workers and taking all necessary steps to allow workers to freely choose a union without influence from Cargill local management.

Yours sincerely,

--------------------------------------

Traduction

A David MacLennan, PDG de Cargill

Cc Banu Oksun, Directeur des RH, Cargill Foods Middle East, Turkey & North Africa

Messieurs,

Je suis extrêmement déçu-e d’avoir pris connaissance, par l’entremise de l’UITA, des violations persistantes des droits fondamentaux chez Cargill à Bursa-Orhangazi, Turquie, où quatorze travailleurs ont été licenciés le 17 avril 2018 pour avoir formé une section syndicale sur leur lieu de travail, avec l’assistance de Tekgıda-İş, une organisation syndicale affiliée à l’UITA.

J’appelle Cargill à respecter ses obligations internationales en matière de droits humains en réintégrant ces 14 travailleurs et à prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir que les travailleurs-euses puissent adhérer librement à un syndicat sans ingérence de la direction locale de Cargill.

Veuillez agréer, Messieurs, l’expression de ma considération

Si vous ne souhaitez pas envoyer ce texte-ci mais composer votre propre message, veuillez s’il vous plait ouvrir votre boîte email et copier ces adresses dans la case « à » : David_MacLennan@cargill.com
Banu_Oksun@Cargill.com
ediz_aksoy@cargill.com



Stop spam!
Entrez le chiffre suivant dans la case ci-dessous 1120 :

Merci

Si vous souhaitez recevoir dans le futur les alertes concernant les actions urgentes , veuillez cochez cette case :